Accueil > Ressources > Retours d’expérience > Chantier participatif jeunes pour la création d’une mare temporaire dans (...)

Chantier participatif jeunes pour la création d’une mare temporaire dans l’ENS du Cirque de Labarthe à Caylus (82)

Création de mare

Porteur(s)

CPIE Quercy Garonne

Contact du Maître d’ouvrage

Philippe Mannella
chargé de mission environnement Biodiversité,
CPIE Quercy Garonne
Maison du Patrimoine
82160 CAYLUS
mannella.cpie82@orange.fr
05 63 24 06 26
site internet en cours de refonte

Date de réalisation

  • Chantier participatif réalisé le 27 janvier 2021
  • Mai/juin 2021  : Prévu reprofilage manuel (en assec) et autres chantiers manuels fin 2021 ou 2022 si nécessaire selon la période de mise en eau
En cours

Lieu

Nom du site : ENS du Cirque de Labarthe
Commune  : Caylus
Département : 82

Nombre et Nature
des mares

Nombre de mares concernées :
1
Nature des mares :
en réseau

Objectif de l’action

Créer un habitat de type « mare temporaire » manquant dans l’ENS du Cirque de Labarthe qui favorise la biodiversité et limite l’installation des Espèces Exotiques Envahissantes du Plan d’eau proche

Description

Le 27 janvier sur ½ journée : après avoir présenté le site, l’intérêt à créer ce nouvel habitat et proposer une manière de réaliser les travaux, 5 jeunes adolescents, 2 encadrants éducateurs spécialisés et 2 animateurs du CPIE (dont le stagiaire) ont réalisé le creusement et profilage des berges de mares en pentes douces (en fonction des repères de profondeur posés) et de la délimitation attendue du contour de mare (rubalise sur piquets mis la veille) pour obtenir une forme finale sinueuse.

Bilan et perspectives

  • Le chantier jeune n’ayant pu être repoussé à une date ultérieure, le travail manuel de 1er creusement de la dépression s’est en fait en eau et donc le manque de visibilité (par la remise en suspension de terre) a empêché de poursuivre davantage que sur une ½ journée le travail engagé. 10 à 20 cm ont été creusés manuellement (pelle, pelle bèche et fourche bèche) avec mis en tas aux abords de la mare.
  • Il est prévu en mai/juin de continuer avec le groupe de jeunes du DITEP de Montauban le profilage de la mare à sec, pour être plus efficace, des berges en pentes douces, et de trier les 2 tas mis aux abords de la mare (séparer le mélange de terre, pierres, branches broyées lors de l’abattage des peupliers et racines) et constituer en mai/juin( lors de l’assec) un petit merlon en aval de la mare désaxé/au petit ruisselet qui se forme pour qu’il ne soit pas érodé, pour favoriser la mise en eau de la mare.
Tags Chantier participatif Chantiers